Comment protéger vos biens préférés sur un seul contrat ?

assurance affinitaire

On observe depuis quelques années une hausse significative du nombre de biens électroniques détenus par les foyers français. Partant de ce constat, il est évident que les sommes immobilisées dans ces produits représentent un budget conséquent. De ce fait, s’assurer contre un sinistre dans le cadre d’une assurance objets est primordial.

Qu’est-ce qu’une assurance affinitaire ?

L’assurance affinitaire est une assurance couvrant l’ensemble des biens électroniques nomades. En ce sens, elle s’adresse tout particulièrement aux biens de consommation à la fois électroniques mais aussi mobiles tels que les drones, les téléphones portables, les appareils connectés, les appareils photos, les caméras, etc.
Les assurances affinitaires ont connu un succès important au cours des dernières années. En effet, avec un prix moyen à la hausse de ces biens, il devient dès lors très risqué de ne pas se couvrir contre un éventuel sinistre endommageant le bien dans son utilisation au quotidien. Les assurances biens couverts, sont donc apparues pour répondre à ce creux de demandes, en apportant une complémentarité aux couvertures proposées par les fabricants.

Malheureusement, les garanties des fabricants, lorsqu’elles sont proposées, ne couvrent uniquement la panne sur leurs produits. De ce fait, aucune casse, ni même un vol ou une perte ne sera prise en compte dans le cadre de cette garantie. Une assurance mobile ou une assurance objets dans le cadre de l’assurance multimédia peut donc s’avérer grandement utile.

Les couvertures prises en charges par l’assurance objets

Les assurances multimédia représentent une complémentarité aux offres de garanties proposées par les fabricants lors de l’achat d’un bien électronique neuf. Celles-ci couvrent notamment :

  • La casse : par définition, les appareils électroniques, subissent un fort risque de casse. En effet, ils sont relativement petits et légers. De plus, ils concentrent énormément de technologie électronique. De ce fait, la casse représente un réel risque. D’ailleurs, les chiffres ne trompent pas puisque ce sinistre et le premier cas remonté par les clients auprès de leurs assureurs. Il s’agit par ailleurs du premier argument remonté par les clients qui souhaite pour souscrire à une assurance téléphone portable.
  • Un vol : L’ensemble des biens nomades électroniques représente un certain coût à l’achat. En effet, ces produits sont relativement chers et désirés. De plus, ils se revendent relativement bien sur les plateformes d’achat revente en ligne. Par conséquent, ils sont fortement exposés au risque de vol, car il représente les produits idéaux pour les voleurs.
  • Une perte : Les caractéristiques des biens nomade électronique sont relativement communes, à savoir des produits petits, pour que l’on puisse facilement les manipuler en main. Par conséquent, la perte de biens électroniques représente aussi en fort risque pour les clients particuliers.
  • Une panne : enfin, est un sinistre régulièrement remonté par les assureurs. Les équipements électroniques sont, par nature, fortement soumis au risque de panne pouvant conduire le produit à subir des bugs voire même conduire à une impossibilité d’utilisation.

Vous l’avez compris, les assureurs sont désormais capables de couvrir vos biens contre l’ensemble des aléas possibles et imaginables. Cependant, chacun applique sa propre politique de couverture et d’indemnisation. Cliquez ici pour plus d’infos.

Faites attention aux conditions contractuelles

La liste des aléas pouvant être couverts par l’assurance multimédia n’est pas systématique. En effet, selon le contrat souscrit, vos prestations seront plus ou moins complètes. Par exemple, certains assureurs refusent de couvrir le client particulier contre le vol si ce n’est le vol par agression ou par effraction.

Aussi, vous devrez tenir compte des conditions de remboursement appliquées par l’assureur. En effet, quelques assureurs appliquent un plafond de remboursement qui peut vite être atteint si vous disposez de biens électroniques chers. Pour ce faire, nous vous recommandons vivement de choisir l’offre de couverture présentant un plafond qui couvre l’ensemble de vos biens, afin d’être remboursé au plus juste si besoin.

Enfin, veillez à bien vérifier les procédures à suivre afin de respecter la démarche de l’assureur dans le cadre d’une prise en charge. En effet, certains n’hésitent d’ailleurs pas a refusé une indemnisation même si cela rentre dans le cadre du contrat.